Londres par hasard

Tara, chanteuse repérée à l'église

La lecture du 10 janvier 2014, au Petit Gymnase, à Paris : Tara et son père, lus par Irène Jacob et Jérôme Kircher. © alain martin

Lors de cette lecture de début d'année, à l'occasion de la parution de Londres par hasard d'Ewa Rice, celle-ci était sur scène pour une introduction et une chanson, accompagnée par son mari guitariste. Quant à Irène Jacob, aux côtés de Nathalie Roussel, Jérôme Kircher et Antonio Interlandi, elle prêtait sa voix et son chant à Tara, une jeune fille de Cornouailles, découverte par un producteur alors qu'elle chante lors d'un mariage, à l'église. Plus tard, elle fréquente le milieu londonien des “sixties”, tombe amoureuse, et chante.
Ewa Rice avait publié son roman en langue anglaise sous le titre The Misinterpretation of Tara Jupp, après The Lost Art of Keeping Secrets (L'Amour par Hasard), rencontre de deux jeunes filles aux caractères opposés.
Londres par Hasard est édité chez Baker Street.
Plus et d'autres photos bientôt…

 

> Londres par Hasard, avis de libraire

[am, 11/01/14]

 

Londres par hasard (2014)
Les 9 et 10 janvier 2014,
lecture au Théâtre du Gymnase à 21h30 :
avec Antonio Interlandi, Irène Jacob, Jérôme Kircher, Bruno Putzulu, Nathalie Roussel.
Editeur : Baker Street.

DR