Keren Ann et Irène à L'Atelier en janvier 2023 - photo © Maud Lecoz, merci !
Où es-tu ?
Dialogue entre deux amies éloignées…
2021-2023 - (France)

« Une correspondance où se répondent leurs histoires qu’elles racontent avec des sons et des mots de poètes amis. Cette création radiophonique chantée, parlée et racontée est adaptée du spectacle qu’elles portent également sur scène avec la complicité de la chorégraphe Joëlle Bouvier. La vie est voyage, les mots saccagent ou « 

  • donnent ferment
  •  ». Cette correspondance devient une polyphonie musicale où se répondent des voix fortes d’hier et d’aujourd’hui… »
    Avec des textes d’Andrée Chedid, Leonard Cohen, Albane Gellé, Bukowski, Desnos, Éluard, Apollinaire, Jean Cocteau, etc. [Liste complète ci-après] Né pendant le confinement, le spectacle avait été initié sous une forme courte (environ 30') à la Maison de la Poésie à Paris. Puis représenté dans diverses villes (Sète, Annecy…).
    Au Théâtre de l'Atelier à Paris en janvier 2023, le spectacle s'enrichissait de nouveaux textes (durée totale ±55’), sur le même principe, au TnB à Rennes en mai 2023.

    [am, 28/11/2019, 09/01/2023]

    “Où es-tu ?”… au TnB, Rennes

    “Où es-tu ?” …au Théâtre de l'Atelier, Paris

    “Où es-tu ?” …à la Maison de la Poésie, Paris

    “Où es-tu ?”, adaptation radio sur France Culture en 2022


    [ Merci à Irène Jacob pour les infos ]
    Plus/More about…

    Où es-tu ?


    De et avec : Irène Jacob et Keren Ann
    Mise en scène : Joëlle Bouvier
    Productions Nicolas Boualami en accord avec Cercopithèque & Cousines et Dépendances, avec le soutien de La Maison de la Poésie, du Théâtre Molière, de la Scène Nationale de Sète et de Bonlieu, de la Scène nationale d’Annecy.

    Les textes [soirée 07/01/2023]

    • “La vie Voyage” de Andrée Chedid
    • “Famous Blue Raincoat” de Leonard Cohen
    • “sans titre”, poème issu du recueil “94 poètes d'aujourd'hui : Le désir en nous comme un défi au monde” de Albance Gellé
    • “Un poème est une ville” de Charles Bukowski
    • “Un cheval avec des yeux gris bleu”, du recueil “L'amour est un chien de l'enfer” de Charles Bukowski
    • “L'oiseau Bleu”, du recueil “The last Night of the Earth” de Charles Bukowski
    • “You're Gonna Get Love” de Keren Ann Zcidel
    • “Vie de merde” de Charles Bukowski
    • “Ballade irlandaise”
    • de Marnay Mile Stern (chantée par Bourvil)
    • “La voix”, du recueil “Contrée” de Robert Desnos
    • “En danger de mots” de Andrée Chedid
    • “Not going anywhere” de Keren Ann Zeidel
    • “Elle se penche sur moi” de Paul Eluard
    • ”Une” de Paul Eluard
    • “Mutation”, issu du recueil “Calligrammes” de Guillaume Apollinaire
    • “Ton île prison” de Keren Ann Zcidel
    • “La Voix Humaine” [extraits] de Jean Cocteau
    • “Délice et orgue” de Brigitte Fontaine & Areski Belkacem
    • “The River of no Return” de Darby Kenneth Lorin, Newman Lionel
    • “Je me suis promené”, du recueil “État de veille” de Robert Desnos
    • “Smile to your heart is” de Charles Chaplin, Mont Parsons Geoffrey Clare, Turner John
    • “Nous rêvons” de Emily Dickinson, traduit par Françoise Delphy
    • “It's all a lie” de Keren Ann Zeidel
    • Au-delà du chaos” de Germaine Kouméalo Anaté
    • “Don't explain” de Arthur Jr Herzog” & Billie Holiday
    • “L'amoureuse” de Paul Eluard
    • “Le cœur riant” de Charles Bukowski
    • ”Spanish Songbird” de Benjamin Biolay & Keren Ann Zeidel

    La Presse a dit :

    [Midi Libre, 03/21]

    « Les mots et la musique emportent. Libèrent. Même et surtout, si ce qui est dit est dur et fort. Le voyage mental devient physique. L’espace de la scène reste une bulle, mais Keren Ann et Irène Jacob entraînent le public dans un ailleurs sans limites. Les âmes s’ouvrent. Et c’est enfin la liberté de ces deux magnifiques artistes qui emplit tout l’espace. Et c’est beau. »

    Elle a dit :

    [site Théâtre de l'Atelier]

    « Depuis quelques temps, Keren Ann et moi, imaginons un spectacle comme on emporte une histoire, un livre et le rock dans ses bagages. Un itinéraire qui ferait se répondre des voix fortes et sensibles d’hier et d’aujourd’hui. […] Partager la poésie parce que les mots touchent, chantent, bougent, élèvent, retournent, renversent, dansent. »
    DR